top of page
  • claradelagneau

Les phytoncides

Outre une grande concentration en oxygène, l’air de la forêt regorge de phytoncides. Les phytoncides sont les huiles naturelles figurant dans une plante et font partie du système de défense des arbres.

Les arbres libèrent des phytoncides pour se protéger des bactéries, insectes et champignons. En grec, phyton signifie plante et en latin le suffixe cide signifie tuer.

Les phytoncides font également partie du mode de communication entre les arbres : la façon dont les arbres se parlent.

La concentration en phytoncides dans l’air dépend de la température et d’autres changements se produisant tout au long de l’année. Plus l’air est chaud, plus il y a de phytoncides dans l’air.

La concentration en phytoncides est la plus élevée aux alentours de 30 degrés Celsius.




Les arbres à feuilles persistantes, comme les pins, cèdres, épicéas et les conifères sont les plus grands producteurs de phytoncides.

Les principaux composants des phytoncides sont les terpènes :

- D-limonène : il sent le citron

- Alpha-pinène : le terpène le plus courant dans la nature. Il a un parfum très frais de pin.

- Bêta-pinène : il sent plus l’herbe, comme le basilic ou l’aneth.

- Camphène : il a une odeur d’essence de térébenthine, de résineux.


Ces terpènes ont une incidence dans le bien-être.


Le Docteur Qing Li, qui a effectué des recherches sur les phytoncides a testé l’effet des phytoncides sur les fonctions des cellules tueuses naturelles :

" Lors de ma première expérience, j’ai procédé à l’incubation pendant cinq jours de cellules tueuses naturelles d’humains avec des phytoncides, en utilisant des huiles essentielles d’arbres. A la fin de l’incubation de cinq à sept jours, les résultats ont montré que l’activité des cellules NK et la présence de protéines anticancer perforine, granzyme A et graulysine avaient augmenté. (Shinrin-Yoku, L'art et la science du bain de forêt, Dr Qing Li) "


Les résultats ont montré que l’exposition aux phytoncides :

- Accroissait significativement le nombre et l’activité de cellules NK, et améliorait également l’activité des protéines anticancer

- Réduisait significativement le taux des hormones de stress

- Augmentait les heures de sommeil

- Diminuait la tension, l'anxiété, la colère, l'hostilité, la fatigue et la confusion.


A SAVOIR :

Une étude menée au Japon au sein du département de psychiatrie de l’université Mie a aussi montré que le parfum d’agrume du phytoncide D-limonène est plus efficace que les antidépresseurs pour redonner le moral et garantir un bien-être émotionnel chez les patients souffrant de troubles mentaux.


34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page