• charlotteallinieu

Comment se débarrasser du stress chronique ?

Dernière mise à jour : 2 mai


À l'heure de la crise sanitaire et sociale, les sources de stress ne manquent pas. Fatigue, anxiété et irritabilité sont souvent mis en exergue par les stimulus incessants que nous recevons via les réseaux, les médias et les pubs. Les exigences sociales n'en aggravent pas moins la situation : il devient très difficile de faire fi des attentes qui pèsent sur nous comme de l'image idéale que nous devons donner à voir malgré les dissonances qui nous accablent Vrai ? Si on n'y prend pas garde, on se retrouve très vite coupé de soi. Ça vous parle ? La déconnection sonne parfois comme une nécessité urgente. Alors, comment fait-on justement pour revenir à l’essentiel et pour se débarrasser du stress chronique ? C'est ce que Clara Sylvothérapie vous explique tranquillement et sans pression ;)


Qu'est-ce que le stress ?

Sur la chaîne YouTube « Et tout le monde s'en fout » Axel Lattuada explique les origines des émotions. Dans la nature, toutes les émotions ont un rôle et une nécessité, y compris les émotions négatives. La peur permet de se préserver, la colère de combattre une situation injuste et le stress, préalable à la peur, indique qu’il faut se préparer à fuir. Le but d'une émotion négative est toujours de faire RÉAGIR pour revenir à l'état normal qui est la joie. Jusque là, tout va bien dans le meilleur des mondes possibles.


Sauf que ça se complique quand la situation semble s'arranger et que l'émotion reste (ce qui indique sûrement que la situation n'est arrangée qu'en apparences). Par ailleurs, personne ne peut être blâmé d’être happé par les apparences dans notre société. Nous en sommes tous au même point : il semble très difficile de changer en profondeur notre quotidien quand on est pris à la gorge sur tous les fronts. C'est certainement la raison pour laquelle les burn-out explosent à l'heure actuelle. Trouver un moyen de se débarrasser en profondeur du stress chronique est toutefois primordial. En effet, ces émotions négatives, à la longue, sont estimées en partie responsables de certaines maladies dégénératives et provoquent en tout cas une déficience de l'immunité générée par la fatigue.


Pour revenir au stress, quand il ne provoque pas la réaction souhaitée, il se transforme en anxiété ou en angoisse. On peut décrire cette émotion comme une impression de menace latente qui a perdu son objet et qui vient nous chercher sans raison jusqu'au cœur de la nuit. La petite voix amie de notre enfance s'est petit à petit muée en incessant reproche, comme si on avait oublié d'éteindre le chauffage avant de partir en vacances. Vous voyez ? L'anxiété est la manifestation de tout ce qui dans nos modes de vie en appelle à une attention constante, implacable et teintée de frustration. Normal. Notre routine s’est parfois agencé sans qu’on y prenne garde pour nous prendre au piège et nous épuiser : métro, boulot, dodo tout en ayant des devoirs de super héros.


Il semblerait donc que prendre soin de son véhicule soit une priorité aujourd'hui. C’est là qu'entre en compte les thérapies qui peuvent remettre en état de marche la belle machine qu’est notre vie. Il existe heureusement des moyens concrets, simples et immédiats pour se débarrasser du stress latent. Alors, on fait comment ?



Couper les écrans pour se débarrasser du stress latent !

Savez-vous que le monde ne va ni mieux ni moins bien qu'avant ? La différence fondamentale, c'est qu'on est aujourd'hui assommés d'informations négatives. Cette formule est presque un pléonasme, puisque les informations qu’on reçoit dans les médias sont par essence déprimantes. Et pour cause ! Les nouvelles sordides démultiplient les ventes ! Ce captage pervers de notre attention couplé au fait qu'on peut nous solliciter à tout moment, développe cette anticipation sordide pour les mauvaises nouvelles.


Le premier des services que vous pouvez rendre à votre santé mentale, c'est de mettre la télé sur off, de couper la connexion internet et d'éteindre le portable (une fois que vous avez fini cet article). À l'image des médicaments qui coupent les symptômes mais ne soignent pas les causes, les écrans occupent l'attention mais ne soignent pas l'angoisse (besoin profond de sens). Il se peut donc que les premières tentatives de silence soient teintées d'anxiété justement. Pas d’inquiétude. De telle façon qu’on se déshabitue à l’effet des antalgiques quand on en a trop pris, on se déshabitue à la technologie qui meuble artificiellement le silence et la solitude.


En cessant les subterfuges technologiques qui nous divertissent de l’inconfort, on peut trouver tout seul les réponses à nos angoisses et se fonder un cœur solide. C’est plus dur, mais le jeu en vaut la chandelle !



Prendre conscience de ce qui est DÉJA parfait !

Bonne nouvelle, votre existence n'est pas conditionnelle : vous êtes DÉJÀ un trésor et votre présence ici est quelque chose de grandiose. Vous n'avez pas à gagner votre vie (expression atroce si on y pense) car vous l'avez déjà gagné en naissant. Vous êtes arrivé avec des outils physiologiques formidables comme une capacité d'adaptation sensationnelle, une mémoire dotée de fonctionnalités infinies (bien plus que n’importe quelle machine), un cœur capable d'une intelligence qu'aucune technologie ne surpassera jamais et un système immunitaire complet, en symbiose avec le vivant. Ce que vous avez fait de tout ça vous a DÉJA conduit à accomplir de beaux projets, soyez-en certain.


Connaissez-vous la croyance commune à toutes les spiritualités du monde ? Si une épreuve vous arrive, c'est que vous êtes capable de la surmonter. Vous êtes naturellement CAPABLE de rebondir, même si ça vous semble insurmontable. Alors comment expliquer les cercles vicieux de l’inquiétude ? Les neurosciences établissent qu’un grand stress à tendance à occuper toute l’activité cérébrale. Normal, vous vous rappelez que les émotions négatives sont faites pour faire RÉAGIR vite et bien à destination de la normale. Le revers de cette fonction, c’est que quand les émotions négatives se prolongent, elles ne font apparaître QUE les problèmes. Le malheur et l’absence de solution sont donc en grande partie une affaire de perception. Bonne nouvelle, non ?


En prendre conscience est déjà immense. Pas à pas et progressivement, vous pouvez emprunter la tangente en laissant entrer dès que vous pouvez de la lumière dans le tunnel. Mettre en valeur ce qu’il y a de bien fait disparaître bien des sources de stress.


Comment ? En tenant un carnet de gratitude par exemple ou en listant régulièrement tout ce dont vous pouvez être fiers. Une méditation fréquente seul ou guidée par exemple peut être l’occasion d’ancrer vos émotions positives, vos souvenirs heureux et votre soif de projets dans vos actions quotidiennes.



Prendre soin de soi pour retrouver la sérénité

C’est avec vous-même que vous passez le plus clair de votre temps depuis que vous êtes au monde. Si vous voulez vous débarrasser du stress chronique, vous devez en tout premier lieu prendre soin de vous ! Comment ?

  • En pensant à votre santé physiologique, ce qui est le meilleur moyen de permettre à votre psychisme de fonctionner à l’optimum de ses capacités.

  • En pensant à votre santé psychique, au besoin en trouvant un professionnel de l’écoute à qui parler.

  • En prenant soin de votre corps pour vous sentir beau/belle.

  • En vous faisant plaisir sans chercher l'intérêt pratique.

  • En pratiquant une activité qui a du sens pour vous, voire qui vous intéresse passionnément comme un atelier de dessin, des cours de couture ou des bains de forêt.

Attention, ce qui précède ne doit en aucun cas être une charge mentale supplémentaire, ni une occasion de culpabiliser. Si vous arrivez déjà à réaliser un seul de ces conseils, c’est déjà énorme. Les « il faut » et « ya qu’à », très peu pour nous. Servez-vous comme vous voulez et comme vous le sentez surtout !



Se reconnecter avec la nature pour se débarrasser du stress chronique !


Last but not least comme écrivait Shakespeare, se reconnecter avec la nature. Nous parlions de vos fantastiques pouvoirs physiologiques un peu plus haut et nous voilà au cœur du sujet. Einstein lui-même l’affirmait, la vie sur terre est inexplicable. À la suite de Copernic, Galilée, Newton et la physique quantique, toutes les sciences convergent dans ce sens : IL EST INCROYABLE QU’IL Y AIT QUELQUE CHOSE PLUTÔT QUE RIEN. Tout un univers vit autour de nous et nous en faisons partie. Notre cœur bat sans que nous en ayons conscience, notre réseau vénal distribue l’oxygène nécessaire à l’accroissement de nos cellules et nos blessures de réparent grâce aux concours de milliard de bactéries. Fascinant !


Et la quintessence de cette harmonie phénoménale, c’est ? LA NATURE, bien sûr.


Des scientifiques de renoms se sont échinés à répertorier tous les réseaux intelligents qui existaient dans la nature sans jamais trouver un terme à leurs surprises. L’un des plus célèbres est évidemment Peter Wohlleben, auteur de La vie secrète des arbres, qui parle à propos du végétal d’une véritable intelligence. En forêt notamment, les arbres communiquent et s’entraident avec une subtilité insoupçonnée. Tout celà dans le silence, sans jamais bouger de la terre dans laquelle ils sont plantés depuis parfois plusieurs siècles. Essayer de trouver un être vivant aussi ancré dans L’INSTANT PRÉSENT que l’arbre !


Vous nous voyez venir, n'est-ce-pas ? Puisque l’émotion négative est par essence associée à la nécessité d’une action, l’émotion positive s'épanouit pleinement dans un laisser-être total. Quoi de mieux qu’une balade en forêt pour retrouver son équilibre et s’échapper un instant de la frénésie de l’acte à mener ? Car Clara Sylvothérapie l’a bien compris, AVANT D’AVOIR DES AILES, IL FAUT DES RACINES !


Vous savez maintenant comment vous débarrasser du stress chronique et nous vous souhaitons de tout cœur de mettre ces conseils en application. Si vous avez du mal à ancrer des habitudes bien-être simples dans votre quotidien, faites-vous accompagner ! L’énergie d’une bonne atmosphère porte naturellement.


Pour un bain de forêt, vous pouvez vous inscrire

Charlotte ALLINIEU – Rédactrice web


30 vues0 commentaire