top of page
Le bain de forêt, un moment pour soi, en Nature
L'origine de la pratique
En quoi ça consiste ?

Le bain de forêt, aussi appelé Shinrin Yoku, est une pratique japonaise qui vise à accueillir les bienfaits que nous offre la Nature, en sollicitant nos sens. 

"Il n'est pas surprenant que le shinrin-yoku se soit développé au Japon. Les japonais sont une civilisation de la forêt. Leurs culture, philosophie et religion sont sculptées dans les forêts qui tapissent le pays - sans parler de tout ce qui concerne la vie quotidienne, des maisons aux cuillères, en passant par les temples et les cannes.

Les deux tiers du pays sont recouverts de forêts. C'est peut-être l'un des pays les plus densément peuplés du monde, mais également l'un des plus verts, avec une immense diversité d'espèces d'arbres et 4800 kilomètres de forêts. Les seuls autres pays dotés d'une telle superficie de forêts sont la Finlande et la Suède, bien moins densément peuplés".

Extrait de Shinrin-Yoku, L'Art et la science du bain de bain, du Docteur Qing Li.

Lors d'un bain de forêt, nous marchons dans un environnement naturel et dans le calme. 

 

Des ateliers appelés "invitations" ponctuent la marche afin de solliciter nos sens :

  • marche pieds-nus : cela permet de solliciter la voute plantaire et notamment les points de réflexologie qui se trouvent sous les pieds

  • marche guidée à l'aveugle : la vue qui est notre sens prédominant est mis sous cloche le temps d'un instant, afin de solliciter nos autres sens

  • respiration consciente : prendre conscience que nous respirons et faire en sorte de mieux respirer au quotidien

  • exercice de proprioception : percevoir son corps dans l'espace les yeux fermés !

  • land art : créer une œuvre, avec des éléments de la Nature qui sont déjà détachés afin de ne pas laisser trace de notre passage !

  • méditation : prendre un temps pour soi et profiter des sons et des odeurs de la nature

  • éveil sensoriel : nous sollicitons chaque sens un par un 

  • rencontre avec l'arbre : offrir un arbre à quelqu'un, prendre un temps de repos proche d'un arbre...

Il s'agit de véritablement "prendre le temps de prendre le temps", d'être dans le moment présent ici et maintenant. 

Des moments de pause sont prévus, afin de partager sur ce que nous aurons vécu durant ces différents ateliers. 

Enfin, un moment de convivialité est prévu afin de profiter d'une infusion de plantes et d'une légère collation !

Au plaisir de vous rencontrer et de partager avec vous les bienfaits de la Nature !

Hêtre feuilles.jpg
bottom of page